Rechercher
  • Marc Barbat

Quand vient le jour du dernier jour !

Mis à jour : 29 janv 2019


R prend rendez-vous et me dit au téléphone que suite à ses problèmes d’alcool, beaucoup de choses dérapent dans sa vie. Qu’il aimerait « redevenir quelqu’un ». Que les gens disent de lui « Ce mec, c’est quelqu’un ». Il me dit aussi que si il continue comme ça, il va vite mourir.


Je reçois R en rendez-vous et alors même que R s’assoit, ce qu’il m’a dit au téléphone me revient très bien à l’esprit « Ce mec, c’est quelqu’un » ; Et une image me vient aussitôt. Une sorte de grand écran noir.


J’invite R à imaginer cet écran à l’intérieur et nous suivons ensemble l’évolution de cette image.


Quand on fixe suffisamment longtemps cette image, cet écran noir, on peut voir à certains moments comme des volutes de lumière qui viennent danser devant et qui semblent comme éclairer cette image. De tel sorte que ce noir si profond semble comme devenir moins intense.


Alors, une forme apparaît doucement. Et plus l’image s’illumine, mieux l’on peut distinguer cette forme. C’est celle d’un cercueil. Un cercueil noir, dans une pièce toute noire.


Puis soudain, la pièce s’illumine … une chapelle ! Et alors même que cette chapelle est vide de monde, quelques personnes arrivent et se réunissent tout autour du cercueil. Le cercueil qui est levé par ces quelques personnes et qui une fois mit dans le coffre d’une voiture est amené dans une maison.


Le cercueil est ouvert et les embaumeurs s’occupent du corps puis les yeux du défunt s’ouvrent. Il vit à nouveau maintenant. Sa dernière seconde. La dernière seconde de sa vie !


On dit que dans la dernière seconde de notre existence, notre vie défile à l’intérieur … Comme un film en accéléré.


  • « J’invite R votre esprit inconscient à vous amener jusqu'à cet instant là du temps et à laisser défiler votre vie à l’intérieur. En une demie seconde de temps d’horloge. Tout ce que R a pu vivre au travers du comportement Alcool. Les conséquences, à quoi ça servait, ce que cela permettait, quel était l’intention positive de ce comportement. Tout ce que R a pu en apprendre et en comprendre, pendant toutes ces années, … et où ce comportement l’a conduit jusqu’au jour de sa mort ».


  • « Çà y est, une demi seconde de passée. Il ne reste plus qu’une autre demi seconde avant que R ne ferme les yeux pour la dernière fois. Bien assez R pour vous permettre de regarder à nouveau défiler votre vie une fois encore mais cette fois ci, si vous aviez eut un nouveau comportement. Plus adapté, plus respectueux, plus « écologique ». Un comportement qui aurait permis aux autres de dire : « Lui, c’est quelqu’un ». Et de laisser ce film se dérouler à l’intérieur. »


Alors, je demande à l’esprit inconscient de R si il est d’accord ou non pour mettre en place ce nouveau comportement à la place de l’ancien comportement pour permettre à R, à partir d’aujourd’hui, à partir de maintenant de « Devenir quelqu’un » ? Oui ou non ?


** Signal oui **


Alors j’invite l’esprit inconscient à reconnecter R à toutes ses ressources à l’intérieur. Toutes ses ressources qui vont pouvoir l’aider à devenir, « redevenir quelqu’un ». Et tout ce que cela change à l’extérieur pour R, dans sa vie de tous les jours …quand les gens disent de lui : « Ce mec, c’est quelqu’un » !



Consultations à Saint Lô

sur rendez-vous au 06 45 45 66 96

www.mbhypnotherapeute.com

246 vues