top of page

Reconnexion


- Il y a un mois, j’étais enceinte depuis 3 mois mais j’ai perdu mon bébé … sans aucune raison. Aujourd’hui, c’est dur. Dur de voir une femme enceinte. Dur de voir une chambre d’enfant.


Mais le plus dur, ce n’est pas ça. Le plus dur, c’est qu’ils ne me l’ont retiré que 3 jours après. Ils n’avaient pas le temps de le faire avant. Je suis resté 3 jours avec mon bébé mort dans mon ventre. Je savais qu’il n’était plus là mais j’ai dû le garder quand même. Et ça, j’ai du mal. Ça m’oppresse là, au niveau de la poitrine. Ça fait mal.


Et je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça. A 3 mois, je ne l’ai jamais senti physiquement. Et pourtant, c’est comme ci on m’avait déconnectée.


- Et vous pouvez S. à l’intérieur, ressentir des choses que l’on ne croirait pas devoir ou pas pouvoir ressentir dans le monde extérieur. Comme cette connexion si particulière au-delà même des perceptions physiques. Cette connexion inconsciente entre une mère et son enfant.


On croit souvent que la vie commence au moment de la naissance. Mais en fait, la vie commence au moment même où un spermatozoïde rencontre un ovule. Et c’est à cet instant là que la vie commence et c’est à cet instant là, que l’Esprit Inconscient de cette vie existe lui aussi. Et à ce moment là que son Inconscient et votre Inconscient se connectent à l’intérieur.


Dans la vie, on peut tout arrêter. On peut même arrêter de vivre. La seule chose qu’on ne peu pas arrêter, c’est le silence.


S., elle a un bruit à l’intérieur. Un bruit que S. appelle « Perte de mon enfant ».

J’invite l’Esprit Inconscient de S. à créer devant elle une image fixe, neutre avant que quoique ce soit de difficile ne produise dans ce film « Perte de mon enfant » et de regarder ensuite ce film mais de tel manière que S. puisse en apprendre et en comprendre quelque chose de nouveau, d’utile et d’important et ainsi transformer ce bruit du passé en silence.


Je demande maintenant, à l’Esprit Inconscient de S. d’installer ce silence, là, au niveau de la poitrine de telle manière que S. puisse … à partir de ce silence … répondre à cette question : Qu’est ce que je veux maintenant ? Qu’est ce qui est vraiment important pour moi dans MA VIE ?


De prendre cette réponse et de la transporter jusque dans votre futur. Et ainsi de regarder S. du futur qui vit au travers de cette réponse qui maintenant l’accompagne. Et finalement ramener tout cela jusque dans son présent.


* Puis nous avons fait un travail plus métaphorique sur le Deuil. La perte qui en découle. L’apprentissage qui en est fait. Et comment cet apprentissage va la guider tout le reste de sa vie et par conséquent créer une RECONNEXION à son enfant qui sera toujours là, avec elle, au travers de cet apprentissage, de ses décisions futurs, des ses choix futurs et cela pour tout le reste de sa vie.


« Une connexion qui est là … présente comme une force, une énergie à l’intérieur. Une connexion que S. avait commencé à développer et qui continuera à se développer parce que bien sur, cette connexion, elle ne s’arrête jamais ».

Posts récents

Voir tout
bottom of page